Namur-Luxembourg

Le Collège de la ville de Rochefort a refusé la demande de permis relative à l'ouverture d'un club échangiste à Han-sur-Lesse


ROCHEFORT Le propriétaire du lieu a décidé de s'adapter et de revoir sa capacité d'accueil à la baisse. Le principal argument qui a débouché sur le refus du permis concerne le stationnement des véhicules de 200 personnes, nombre de visiteurs maximal autorisé. "La propriété sur laquelle est située le club peut accueillir au maximum 35 véhicules. Les autres auraient donc dû stationner le long d'une voirie, ce que nous refusons", a expliqué le bourgmestre de Rochefort, François Bellot (MR).

Le propriétaire du futur club, Julien Philippron, qui devrait ouvrir ses portes fin octobre, va donc devoir revoir sa capacité d'accueil à la baisse. "Si la capacité d'accueil passe sous la barre des 150 personnes, je ne suis plus concerné par le permis d'environnement, c'est donc ce que nous allons faire. Et en ce qui concerne le stationnement, nous allons optimaliser l'espace afin de pouvoir accueillir un nombre satisfaisant de véhicules sans devoir introduire un permis d'urbanisme pour la création d'un parking. Par ailleurs, un parking public existe à une centaine de mètres", a-t-il réagi.

© La Dernière Heure 2011