Namur-Luxembourg

Plusieurs ambulances, une équipe d'urgentistes et plusieurs équipes de policiers ont convergé vers Omezée lundi matin. 

En cause, des élèves qui se plaignaient de maux de tête, de nausée, et même de vomissements suite au travail d'un agriculteur dans le champ voisin de la cour de récréation. Il pulvérisait un produit encore non déterminé pour l'instant, mais les enfants le décrivent "comme un nuage un peu jaune et qui pue".

Une douzaine d'enfants, ceux qui se plaignaient de divers maux, ont été emmenés en ambulance vers Dinant. La trentaine restante a été emmenée par le bus communal vers Charleroi pour y passer quelques tests. Tous devraient quitter les hôpitaux dans le courant de la journée.

© D.R.
© D.R.
© D.R.