Namur-Luxembourg

C'est une solution provisoire en attendant l'implantation de deux modules

La nouvelle école de Saint Marc ouvre bien ses portes vendredi. Lui trouver des locaux a été la partie la plus compliquée du projet.

"La ville de Namur a été sollicitée dans le courant du mois de juillet 2017 par le Pouvoir organisateur de l’école libre de la Providence de Saint Servais. Celui-ci souhaitait développer une nouvelle implantation scolaire à Saint Marc suite aux interpellations d’une association de fait composée de plusieurs parents saint-marcois demandeurs de voir se réimplanter une nouvelle école dans leur village", explique l'échevin des bâtiments de Namur Tanguy Auspert.

Différentes réunions ont eu lieu. Après avoir étudié plusieurs possibilités, les différentes parties ont marqué leur intérêt pour occuper une portion d’un terrain appartenant à la Ville de Namur situé à Saint Marc , rue du Parc de Saint Marc, à proximité du Centre Socio Culturel de St Marc.

Néanmoins, cette demande nécessitera de la part du de la Providence d'introduire une demande de Permis d’urbanisme à la Région, l’aménagement des différents raccords d’impétrants, la fourniture et l’installation de modules adaptés. Ces différentes démarches sollicitent au minimum deux mois de délai, c’est pourquoi le Pouvoir organisateur a de nouveau sollicité la Ville de Namur afin d'obtenir une solution provisoire.

"Après plusieurs rencontres avec l’associatif local et les représentants du Club de Balle pelote de Saint Marc, il a été convenu que deux locaux communaux, situés rue du Haut Bois, seraient mis à disposition et ce jusqu’à l’obtention du permis d’urbanisme et l’implantation des modules", se réjouit l'échevin Tanguy Auspert devant cette collaboration rapide qui permettra aussi de redynamiser l’entité de Saint Marc.

Afin de préparer la future implantation, les Services communaux des Espaces Verts ont déjà nettoyé le terrain rue du Parc de Saint Marc. La plaine de jeux et le terrain de football situés à l’arrière du Centre Socio Culturel resteront disponibles au public et aux jeunes du Village. Cette collaboration permettra ainsi à cette nouvelle école de pouvoir accueillir une quarantaine d’élèves déjà inscrits.