Namur-Luxembourg

La bonne nouvelle est tombée, ce lundi en soirée, à Bruxelles. Chaque année, le renommé cabinet d’audit financier Ernst&Young (RY), en collaboration avec L’Écho et BNP Paribas Fortis, décerne son titre de l’Entreprise de l’année.

C’est au tour d’une PME implantée en province de Namur d’emporter la mise : l’herboristerie artisanale Tilman, bien connue des pharmaciens, des professionnels de la santé et de tous ceux qui s’intéressent aux médecines douces. Elle a été préférée à trois autres candidats qui étaient Octa +, Immoweb et Bruyerre. Pas vraiment n’importe qui…

"À partir de 1985, et au départ d’une herboristerie artisanale héritée de son père, Jean-Noël Tilman a développé un laboratoire pharmaceutique qui est aujourd’hui le spécialiste belge de la phytothérapie, des médicaments à base de plantes", commente Ernst & Young.

"Aujourd’hui, Tilman exporte 25 % de son chiffre d’affaires. Tilman, avec ses 81 employés, a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 18 millions d’euros. Jean-Noël Tilman, administrateur-délégué, a reçu le trophée ce lundi soir au Heysel des mains du vice-président et ministre de l’Économie du gouvernement wallon, Jean-Claude Marcourt."

Ce trophée bénéficie d’une grande renommée. "L’Entreprise de l’année couronne les entreprises qui affichent une croissance et des résultats spectaculaires et qui se distinguent en matière d’entrepreneuriat, de stratégie, de sens de l’innovation, d’ouverture sur le monde et de persévérance", commente Philippe Pire, associé chez EY. "Mais une entreprise en particulier a vraiment impressionné le jury par ses qualités et ses ambitions : la société Tilman."

Pour le président du jury, le baron Jean Stephenne, "la qualité de la gestion, alliant la maîtrise de la production, à la recherche et au développement et à l’expansion commerciale internationale, couplée aux valeurs éthiques vécues dans l’entreprise sont les principales motivations qui ont conduit le jury à choisir Tilman comme l’Entreprise de l’année 2013".