Namur-Luxembourg

Un train par heure entre Arlon-Libramont et Libramont-Namur, un deuxième train pour les étudiants.

Le 10 décembre prochain, la SNCB lance un nouveau plan de transport qui, à l’échelle nationale, élargira l’offre de 5,1 % et augmentera la vitesse commerciale de 3 % sur les 100 liaisons les plus importantes. Le ministre François Bellot a présenté, vendredi à Libramont, les avancées pour la province de Luxembourg, en l’occurrence, le doublement de l’offre, soit un train par heure, au lieu de toutes les deux heures, d’une part, entre Arlon, Virton et Libramont, d’autre part, entre Libramont et Dinant-Namur, ainsi que la mise en circulation d’un deuxième train pour les étudiants le dimanche soir au départ d’Arlon vers Liège. La suppression de la cabine de signalisation de Libramont, en 2020, a été confirmée par Benoît Gilson d’Infrabel. Il a annoncé l’installation, à cet endroit, d’un centre d’entretien de caténaires et d’un Centre Logistique d’Infrastructure (CLI) avec, à la clé, quarante emplois.

Paul Jerouville, bourgmestre de Libramont