Namur-Luxembourg Ce dimanche de Pâques sonnait le retour de la descente VTT en Belgique avec la première des cinq manches de la Lotto DH1 !

Comme c’est de coutume depuis plusieurs années maintenant, c’est Chaudfontaine qui a ouvert les hostilités de la Lotto DH1. À l’exception de Nicolas Mathieu, les meilleurs Belges étaient présents, Grégoire Pazdziorko en tête, de retour de blessure, pour contrer l’armada des pilotes étrangers présents en nombre et venus des Pays-Bas, de France et d’Allemagne.

Déjà impressionnant lors des manches qualificatives, Tanguy Decock a devancé Grégoire Pazdziorko et le Français Ambroise Hébert. Un premier succès pour le tout jeune Namurois. "J’ai beaucoup travaillé durant l’hiver pour me préparer, mais je n’avais jamais imaginé pouvoir me retrouver premier de cette course surtout quand on voit le niveau des participants présents", expliquait Tanguy à l’issue de sa victoire. "J’avais évidemment un gros capital confiance après avoir réussi le meilleur temps des manches qualificatives, mais quand je voyais le nom des pilotes présents derrière moi, je me disais que je n’avais aucune chance de les devancer sur cette Superfinale. Donc, je suis parti sur les mêmes bases, je ne pense pas avoir commis d’erreur et quelle surprise et quelle joie à l’arrivée de voir le 1 à côté de mon nom !"

Cette première place va évidemment donner un fameux capital confiance au nouveau membre du team de l’organisation Starting Line. Et il espère bien pouvoir confirmer au niveau belge mais aussi au niveau étranger. "On a prévu de participer à des courses internationales durant la saison", explique Tanguy. "Notamment en Autriche durant les grandes vacances mais mes prochains rendez-vous seront les manches de la Lotto DH1 à Bouillon et à Maboge."

Derrière le trio 100 % belge Decock-Pazdziorko-Simon, on retrouve une brochette de six pilotes étrangers. Et un peu plus loin, un Adrien Jacquemart qui a retrouvé ses sensations lors de la première manche qualificative. "J’ai tout de suite eu un bon feeling lors de cette descente et me glisser dans le Top 15 était au-delà de mes espérances après les pépins physiques que j’ai connus suite à ma chute à Vielsalm. Je suis donc très satisfait de mon retour à la compétition et cela me motive pour la fin de saison", expliquait-t-il. "Maintenant, on va pouvoir se concentrer sur le prochain rendez-vous à Bouillon et le championnat de Belgique."

Cette course à Bouillon est prévue pour le 14 mai.