Namur La victime a reçu au moins cinq coups de barre de fer au visage

Giovanni Brasseur est tragiquement décédé à l'âge de 45 ans, le 16 août 2016 dans son chalet à Noiseux (Somme-Leuze). Au terme de plusieurs scènes de violence, l'homme a été roué de coups par des membres d'un clan adverse. Une série de coups, dont plusieurs portés en plein visage avec une barre de fer qui lui ont été fatals. « Au minimum cinq, vraisemblablement six ou sept. L'autopsie a mis en évidence un traumatisme crânien facial avec de multiples fractures », a précisé le parquet de Namur.

Ce lundi matin, vingt-cinq ans de prison ont été requis à l'encontre de Jhonny Holthzeimer, l'auteur des coups de barre de fer. Dix-sept ans de prison ont été requis à l'encontre de son frère Michaël Holthzeimer, poursuivi pour meurtre. Il a porté deux coups-de-poing avant ceux donnés par son frère. Sabrina, Nathalie et Loïc, poursuivis pour non-assistance à personne en danger car ils se trouvaient chez les Holthzeimer le soir des faits, risquent un an de prison avec sursis. Steven, qui a tiré sur Giovanni Brasseur avec un pistolet d'air soft, risque deux ans avec sursis probatoire. Les plaidoiries de la défense auront lieu ce lundi après-midi.