Namur Les majeurs tenaient les victimes, lacérées au cutter par un mineur

Abdessalam Keskassi, 20 ans, et Maxime Guglu, 21 ans, ont écopé de 7 ans de prison ferme devant la cour d’appel de Liège pour une violente agression commise sur deux hommes le 20 septembre 2016 au cours des fêtes de Wallonie.

Ils devaient également répondre de toute une série de vols simples commis également au moment de cette agression. Ils avaient écopé de 10 ans de prison ferme devant le tribunal correctionnel de Namur.

Pour rappel, cette nuit-là, deux amis, Xavier et Thibaut, se sont rendus chez un ami dans le quartier de la clinique Sainte-Élisabeth à Salzinnes plutôt que de repartir après avoir festoyé. Ils étaient suivis depuis la place Wiertz par sept personnes qui avaient décidé de les agresser.

Arrivés dans la rue Charles-Zoude, les protagonistes leur ont demandé l’heure avant de les agresser accompagnés de leurs comparses. Ils ont été maintenus au sol par Abdessalam Keskassi et Maxime Guglu pendant que B., un mineur d’âge originaire de Bruxelles, les lardait de coups de cutter !

Les auteurs se sont emparés de leurs GSM. Thibaut a reçu neuf coups de cutter ! Xavier, un peu moins touché, a réussi à traîner son ami jusqu’aux urgences. Thibaut a subi une incapacité de travail de plus de 4 mois. Le mineur d’âge qui a porté les coups de cutter a vu son cas tranché par le juge de la jeunesse.

Les deux majeurs étaient en aveux des faits. Ils ont comparu détenus devant la cour d’appel de Liège. Ils ont expliqué qu’ils voulaient revendre dès le lendemain les téléphones ainsi dérobés…