Namur On vend des bouchons d’oreilles, sprays nasaux et pastilles pour la gorge

Certains commerçants namurois ferment pendant les Wallos, peu propices au shopping traditionnel. Certains partent carrément en vacances pour éviter les nuisances sonores et olfactives. D’autres adaptent leur offre.

C’est ainsi que la pharmacie de la place du Vieux propose avec humour un kit Wallos composé de bouchons d’oreilles, de remèdes pour la gorge ou le nez. "Ce sont des produits qu’on nous demande et qui se vendent traditionnellement bien plus pendant les fêtes de Wallonie", explique la pharmacienne de service.

Le chaud/froid explique les rhumes comme les maux de gorge qui peuvent aussi survenir quand on doit crier pour se faire entendre ou chanter à tue-tête devant son groupe préféré. Les bouchons d’oreilles sont disponibles en plusieurs modèles : les traditionnelles boules Quiès et assimilés, plutôt pour les riverains en manque de sommeil. Ou les bouchons filtrants. "Ils permettent d’entendre le concert tout en protégeant les facultés auditives. Ça permet de profiter des concerts sans risques", explique la pharmacienne.

Le lundi des Wallos, on lui demande plutôt d’autres remèdes : pour la digestion et les maux de tête.

Comme d’autres commerces du centre, la pharmacie place du Vieux a décidé de ne pas ouvrir ce samedi. "C’est la première fois. Mais on remarque que la pharmacie est davantage squattée par des gens ivres ou qui veulent passer un coup de fil à l’abri du bruit plutôt que par des clients. Nos habitués sont prévenus : ils ne seront pas pris au dépourvu."

M. V.