Namur

Elle dispose de 75 jours pour produire des critères objectifs et pertinents

La décision rendue ce jeudi matin par le tribunal civil de Dinant risque de faire du bruit. La Ville de Dinant a été condamnée à fixer des critères objectifs et pertinents en accordant toute autorisation d'installation de terrasses sur la Croisette. Elle dispose de 75 jours pour les produire. Et un mois à partir de la signification du jugement lorsque celui-ci aura été déposé à l'hôtel de Ville par un huissier.
La Ville de Dinant avait été attaquée en justice par les producteurs de la bière artisanale ambrée « la Croisette ». Ceux-ci, qui veulent utiliser leur garage situé le long de la Meuse pour vendre leur production, n'ont pas pu avoir de terrasse sur la Croisette. La Ville ne les considérant pas comme faisant partie du secteur Horeca. L'accord ne valait que pour installer du mobilier sur le trottoir, ce qui n'aurait pas été rentable.