Namur

Le staff namurois sonde le marché pour lui trouver rapidement un successeur

Arrivée cet été, la pivot américaine Ronni Williams s'était rapidement intégrée au Basket Namur Capitale (D1 dames) mais elle vient de casser son contrat.

Comme sa compatriote Briana Day, elle était rentrée cinq jours aux Etats-Unis entre Noël et Nouvel An mais suite à quelques soucis administratifs, elle était revenue en Belgique avec une semaine de retard.

Depuis lors, le climat s'était tendu et c'est elle qui a tranché dans le vif. Elle a déjà retraversé l'Atlantique ce vendredi, définitivement cette fois-ci. Le staff namurois sonde le marché pour lui trouver rapidement un successeur.