Namur

535 nuitées dont 250 à l’abri de nuit, 258 à la caserne de Jambes et 27 à l’hôtel

Les mesures spéciales prises à Namur depuis le 26 février dernier dans l’intérêt vital des personnes sans-abri en raison de la période de grand froid ont pris fin ce jeudi 8 mars. Le bilan de ce dispositif temporaire d’aide sociale contrainte peut donc être tiré. Concrètement, entre le 26/02 et le 8/03, 13 personnes ont été amenées à l’abri de nuit par la Police, 3 personnes y ont été amenées par le DUS (Dispositif d’Urgence sociale de la Ville de Namur).

En journée et début de soirée, les travailleurs sociaux ont intensifié les maraudes, et leurs rencontres avec les habitants de la rue, en leur rappelant les risques encourus et les dangers d’une nuit glaciale. "Nous constatons que cette sensibilisation et ce travail de proximité ont permis d’augmenter les arrivées volontaires. Des personnes connues de nos services comme désireuses de dormir en rue, peu importe les conditions climatiques, se sont présentées dès l’ouverture de l’abri de nuit. L’ordonnance a ainsi eu des effets positifs permettant une nouvelle accroche avec des personnes", explique l'échevine de la cohésion sociale.

La nuit, les personnes sans-abri ont pu être accueillies à l’abri de nuit, à la caserne du génie à Jambes ou à l’hôtel. Voici le total des nuitées comptabilisées durant cette période : 535 dont 250 à l’Abri de nuit, 258 à la caserne et 27 à l’hôtel. Stéphanie Scailquin se réjouit qu’aucun incident n’est à signaler et que les accueils de nuit comme de jour n’ont jamais été saturés. "Les associations ont fait preuve de souplesse dans les horaires d'ouverture et les travailleurs sociaux resteront évidemment vigilants pour la fin du plan hiver. Plusieurs sans-abri ont apprécié ce dispositif temporaire qui leur a apporté une attention particulière et une réponse adéquate à leur situation particulièrement fragile."

Les numéros d’urgence utiles pendant tout le plan hiver : 112 pour toute urgence médicale (hypothermie, déshydratation…), ou le 0800 124 20 pour le Dispositif d’Urgence Sociale de la Ville qui est actif 24h/24 et 7j/7 .