Namur

Sept braquages ont été commis durant l'automne 2016

A l’automne 2016, plusieurs braquages ont été commis des dans bijouteries et autres commerces (grandes surfaces et night-shops) de Philippeville, Fleurus, Jemeppe-sur-Sambre, Froidchapelle et Chimay. Certains ont été relativement violents, comme celui commis dans une bijouterie de Philippeville le 18 novembre 2016. Deux individus s'étaient fait passer pour des clients avant de passer à l'acte. Après s'être couvert le visage à l'aide d'une écharpe, l'un d'eux a soulevé son pull et a sorti une arme de son pantalon avec laquelle il a braqué le bijoutier, les employés et les clients, les obligeants à se coucher au sol. Son complice s'est quant a lui occupé de ligoter les victimes avec des colsons pour ensuite les emmener à l'étage du commerces. « Une des employées a dû aider le malfrat à vider les vitrines de leur contenu. Finalement, le premier auteur a achevé son travail en tentant de neutraliser les caméras de surveillance, avant de prendre la fuite avec son complice", précisait la police fédérale qui avait lancé un avis de recherche.

Suite à cet avis de recherche, 18 personnes se sont manifestées auprès des enquêteurs. Toutes avaient identifié le principal prévenu, considéré comme étant l'instigateur de tous les méfaits. L'enquête débouchera finalement sur l'interpellation de cinq personnes qui risquent entre 5 et 12 ans de prison. Jugement le 19 septembre.