Namur La Croix bleue de Floriffoux donne quelques conseils pour le bien-être des animaux

Si la canicule fait des heureux, les températures élevées ne sont pas faciles à supporter pour tout le monde. Tout comme les humains, les animaux aussi ont besoin d’un peu plus d’attention que d’habitude, mais surtout d’hydratation.

À la Croix bleue de Floriffoux, le phénomène est bien connu et quelques aménagements sont mis en place. "On a placé des piscines pour que les chiens puissent s’y baigner et on arrose les toits des cages régulièrement pour faire baisser la température", explique Mortimer Van Der Meeren, coordinateur et responsable des trois sites Croix bleue de Belgique.

La présence d’une grande quantité d’arbres est également un plus à Floriffoux permettant aux animaux de faire des promenades ombragées. "Ceci dit, chacun réagit différemment par rapport à la chaleur. Si c’est le cas pour nous, c’est pareil pour les animaux. Nous avons une chèvre qui à 11 h 30 est encore en plein soleil et ne semble pas être incommodée alors qu’une autre va être posée à l’ombre dès qu’elle le peut."

De manière générale, les animaux se fient très bien à leur instinct. Outre ces petits aménagements, la base reste néanmoins une bonne hydratation en mettant à disposition des gamelles d’eau en suffisance. "Par contre, je conseille de ne pas mettre les gamelles toutes en même temps, mais plutôt de les remplir régulièrement. Et ce, au risque de constater que votre chien urine partout car il aura trop bu. Plus vous lui en mettez sous le nez, plus il va en boire, donc privilégiez un remplissage petit à petit", conseille-t-on à la Croix bleue.

Par ailleurs , en cette période de départ en vacances, la Croix bleue recommande d’aussi une extrême vigilance quant à la présence d’animaux dans les voitures. "Il ne faut surtout pas laisser les animaux dans les voitures en cas de canicule. On ne le ferait pas avec un bébé pour les mêmes raisons, à savoir qu’en quelques minutes, la température à l’intérieur du véhicule peut atteindre les 40 degrés", signale le coordinateur. Actuellement, à Floriffoux, ils sont une vingtaine de chiens et environ 80 chats à attendre une nouvelle famille.

L.Do.