Namur

L'homme de 36 ans vient d'écoper de 40 mois avec sursis. Il totalisait déjà quinze années de prison

Un homme de 36 ans, Jonathan, a comparu le 21 novembre dernier devant le tribunal correctionnel de Dinant pour un fait de vol avec effraction et violence commis la nuit du 7 au 8 août dernier, dans une habitation de Cerfontaine. Il avait été pris en flagrant délit par le propriétaire des lieux et n'avait pas hésité à lui lancer un objet au visage pour assurer sa fuite. « Je m'étais disputé avec ma compagne. J'ai pris des médicaments, consommé de l'alcool, du cannabis et de la cocaïne. Je devais rentrer à Charleroi. J'ai voulu voler un vélo mais ce monsieur m'a surpris dans son garage », explique t-il.

Le parquet de Namur avait alors mis en avant les lourds antécédents judiciaires du prévenu. Il totalisait déjà quinze années de prison cumulées. « Sa situation est sous l’œil de la justice depuis 2001, année de sa première condamnation (NdlR : il y en a eu dix supplémentaires depuis). Mais rien n'évolue favorablement. Il ne fait que des mauvais choix. On a atteint la limite », commentait le parquet de Namur. Ce mercredi matin, Jonathan a pourtant bénéficié d'une énième chance accordée par le tribunal correctionnel de Dinant. Il s'en sort avec 40 mois de prison avec sursis probatoire. Ce vol avec effraction et violence ayant été commis dans un contexte d'addiction aux produits stupéfiants.