Namur

Les secours de la zone Dinaphi ont reçu près de 200 demandes d'interventions

De violents orages ont touché plusieurs communes de l'Entre-Sambre-et-Meuse et du sud de la province de Namur dans la nuit de jeudi à vendredi. Les premiers appels ont eu lieu peu après 2h00. « Ils concernaient les communes de Florennes et Walcourt. On a eu une centaine d'appels en très peu de temps pour des arbres sur des routes, des routes inondées, des avaloirs bouchés ou encore des parties de toiture arrachées. On peut parler d'une mini-tornade », a indiqué le porte-parole de la zone Gilles Boonen.

Vers 3h00, une seconde vague d'orages a touché les communes d'Havelange, Ciney, Hamois, Dinant et Yvoir. En plus des fortes rafales de vents et de la pluie, des grêlons parfois gros comme des balle de ping-pong sont tombés. « Pour cette zone, il s'agit plus d'arbres et de fils électriques sur les routes et d’inondations», a encore précisé Gilles Boonen. Les pompiers de la zone Dinaphi travaillent toujours d'arrache-pied vendredi matin. Les orages n'ont par ailleurs fait aucun blessé.

© Jessica Antoine