Namur Le Drakkar Rouge a ouvert ses portes au 14, rue Patenier !

Vous avez déjà été pris par l’envie de lancer une hache, tel un Viking ? C’est possible depuis quelques jours grâce au concept que viennent de lancer Simon et Remy, le Drakkar Rouge.

" Nous nous sommes rencontrés à travers l’univers des jeux vidéos, confie Rémy, originaire de Lyon. Nous sommes tous les deux passionnés par le monde des jeux de rôle également. Le lancer de hache est quelque chose qui se pratique lors d’événements, cela existe depuis environ trois ans en France, mais nous ne connaissions pas d’endroit fixe qui propose cette activité. "

Simon, médiéviste originaire de Jemeppe-sur-Sambre, qui a évolué dans le monde de l’Horeca, poursuit : " L’avantage d’ouvrir rue Patenier est la proximité de la gare et du centre-ville. Nous disposons d’une surface de 317 m2, ce qui nous permet de développer notre univers viking. Nous avons commencé à aménager les lieux début juillet. Tout est fait maison, avec pas mal de matériel de récupération, notamment trouvé sur la brocante de Salzinnes. Le décor évoluera au fil des semaines. "

Les haches utilisées sont de type Tomahawk. Elles pèsent 630 grammes, le standard pour ce type d’outil. La location d’une cible pour une heure coûte 54 €, une à trois personnes peuvent l’occuper pendant cette durée, des cartes de membre proposent des tarifs avantageux. L’activité est accessible dès 14 ans, à condition d’être accompagné d’un adulte. " Nous commençons par un briefing avant d’expliquer la technique du lancer de hache, explique Simon. Les gens peuvent ensuite s’entraîner et nous corrigeons leurs défauts. La partie en tant que telle peut ensuite débuter, elle dure une demi-heure. Les points sont attribués en fonction des zones touchées sur la cible. Après, les gens peuvent réaliser des lancers libres, par exemple de la main gauche, avec les deux mains ou avec un casque de Viking sur la tête. "

Difficile de toucher la cible ? " La distance entre celle-ci et la ligne de lancer est de quatre mètres, ce qui équivaut à une rotation de la hache, explique Rémy. Il ne faut pas spécialement de force, il faut juste lâcher la hache au bon moment afin qu’elle se plante dans la cible après avoir effectué sa rotation. Il faut être concentré et en général, après dix à vingt minutes, les gens touchent la cible sans problème. "

Les projets des deux associés sont nombreux. Le principal est l’installation de leur bar, qui devrait se concrétiser d’ici un petit mois. "Les premiers clients se sont montrés fort intéressés par la possibilité de boire un verre dans une ambiance viking. Nous proposerons une carte dans le même thème avec de la cuvée des Trolls, de la corne du Bois des Pendus, de l’hydromel, de l’hypocras. Une bière invitée sera proposée chaque mois afin de réaliser un véritable tour du monde, à la manière des vikings", commente Simon.

Des événements sont aussi prévus. "Nous comptons faire venir des groupes de musique, organiser des banquets d’époque. Des soirées seront dédiées aux jeux de plateau, des tournois de lancers auront lieu une fois par mois, des journées seront réservées aux familles. À terme, un escape game pourrait aussi voir le jour."

Infos : https ://www.facebook.com/LeDrakkarRouge/

JVE