Namur

Les parents de l’école maternelle de Neffe sont inquiets, et on peut les comprendre : seulement 7 enfants sont inscrits jusqu’à présent. Si on n’arrive pas aux 12 élèves avant le 30 septembre, il faudra se résoudre à fermer les portes de la classe maternelle, et vraisemblablement celles de l’école primaire par la suite !

Le président du Pouvoir Organisateur, Etienne Taquet, explique qu’ils ont déjà pris en charge un salaire complet l’an dernier, mais qu’il leur est impossible de renouveler l’exploit cette année. “On nous avait promis une crèche, mais ça a toujours été reporté… Il y a quelques mois, lors de la fête de l’école, le bourgmestre de Dinant, Richard Fournaux, a assuré aux parents que la crèche serait ouverte le 1 septembre … mais rien ne bouge !” Il faut comprendre que cette crèche promise aurait pu constituer un vivier pour les futurs élèves de maternelle. La fermeture annoncée de cette école vivante du village n’est pas inéluctable, mais il faut trouver ces 5 élèves manquants. Ce qui serait vraiment une perte pour le tissus social, d’autant que des rentrées sont prévues en cours d’année, mais elles n’entrent pas en ligne de compte pour le comptage de la fin septembre.