Namur

Les supporters namurois ont bien stressé lundi pour le match des Belges contre le Japon. 

Plus de 4.000 personnes étaient présentes à Jambes, et le moins que l’on puisse dire c’est que l’ambiance a été tendue tout au long du match.

Après une première mi-temps sans but, la deuxième mi-temps a offert du suspens. D’abord dépité par les deux buts encaissés, le public a repris espoir avec le premier but des belges puis deux avant de terminer en beauté par un troisième but à la dernière minute de temps additionnel.

Le rendez-vous est d’ores et déjà pris par les organisateurs vendredi pour le match contre le Brésil.