Namur Le bourgmestre de Jemeppe-sur-Sambre laisse planer le doute sur un possible nouveau mandat.

À 84 ans, l’actuel bourgmestre de Jemeppe-sur-Sambre se représentera-t-il au prochain scrutin communal ? Ou pas ? L’homme fait durer le suspense, comme s’il y prenait un malin plaisir. Trouve des formules, du genre "on verra", "j’y pense", "la marmite est sur le feu".

Vendredi en fin de journée, il continuait d’éluder la question. Et bien malin qui pourrait sonder ce que pense l’homme, rompu qu’il est à tous les jeux politiques et plus rusé qu’un renard. Une chose est sûre, il est bien capable d’un tel coup, balayant d’un revers de la main les arguments de ses opposants de longue date, ou de ses anciens amis.

Allez-vous vous présenter aux élections communales ?

"Ce n’est pas encore décidé. Je comprends que vous vouliez le savoir, mais il faudra encore attendre un peu. Je ferai une annonce pour le 20 juin, et là je dirai tout : si je me présente ou non, et si c’est oui, quelle sera ma liste et quel sera mon programme."

Qu’est-ce qui va vous décider ?

"Un ensemble de raisons que je ne vais pas détailler. Mais encore une fois, ne vous inquiétez pas, l’annonce sera publique et viendra en temps voulu."

Vous avez 84 ans, vous en aurez 90 à la fin du prochain mandat. C’est un âge pour faire de la politique ?

"Aznavour a 92 ans, et il chante toujours ! Le pape n’est plus tout jeune non plus, cela ne l’empêche pas de continuer à lire ses homélies. Ce n’est pas une affaire d’âge, mais bien d’esprit. Sur ce chapitre-là, je connais des jeunes qui sont bien plus vieux que moi."

Que souhaitez-vous pour Jemeppe dans le futur ?

"Là encore, vous essayez de savoir quel sera mon programme (rires). J’en parlerai plus tard, et ça ne veut dire ni que je me présenterai, ni que je ne me présenterai pas."

L.S.