Namur

Elle avait prévenu le 101 de son intention de "tuer quelqu'un".

Une dame a été privée de liberté suite à une tentative d'assassinat commise samedi en fin d'après-midi dans la région couvinoise. Sous l'influence d'alcool, elle a téléphoné une première fois au 101 pour se plaindre des services de police. Elle a à nouveau contacté ce service peu de temps après pour prévenir de son intention "de tuer quelqu'un". 

Une heure plus tard, vers 17h30, un homme né en 1961 a contacté à son tour le 101 en déclarant qu'on venait d'essayer de le tuer. "Elle s'est présentée au domicile de la victime avec un marteau et un Opinel. L'homme a été légèrement blessé mais a réussi à la désarmer et à la jeter dehors. Elle était toujours sur place, à tambouriner à la porte, à l'arrivée des services de police", a précisé le parquet de Namur. 

La dame doit être entendue ce dimanche.