Namur Myriam Gourdange, ancienne du PS namurois qui figurait en 4e position sur la liste DéFi à la Province, district de Namur en vue des élections d'octobre a dérapé publiquement sur Facebook, traitant Eliane Tillieux, tête de liste PS aux élections communales de "mongole". Une sortie qui a évidemment suscité l'indignation, aussi bien sur les réseaux sociaux qu'au sein de la sphère politique. Des réactions d'Eliane Tillieux et de ses proches ont fusé, celle-ci se réservant le droit de porter plainte suite aux propos tenus.

L'affaire est évidemment remontée jusqu'aux oreilles d'Olivier Maingain, président fédéral de DéFi, qui aurait, apprend-on de bonnes sources, décidé de se séparer illico de la candidate en raison de ses propos contraires aux valeurs du parti et ce, en accord avec les responsables du parti au niveau de la province (Patrick Pynnaert) et de Namur (Pierre-Yves Dupuis), qui sont tout aussi outrés.
Jonathan Martin, president Defi pour la Wallonie réagit: " La personne est tout simplement exclue de nos listes. Par ailleurs, j'ai, de vive voix, présenté les excuses du parti et de sa direction à Eliane Tillieux"
© DR