Namur

Après un moratoire de cinq ans, un nouveau règlement voit le jour

DINANT Un nouveau règlement concernant les enseignes et dispositifs publicitaires vient d'être élaboré par le collège dinantais.

C'est en 2002 qu'un 1er règlement sur les enseignes, terrasses et autres dispositifs publicitaire voyait le jour à Dinant, dont le centre-ville et les villages sont reconnus comme site ancien protégé. Un moratoire de cinq ans avait été mis en place afin de permettre aux commerçants dinantais de se mettre en ordre.

Le règlement avait pour objectif d'uniformiser les devantures des étals commerciaux afin de leur conférer plus d'attractivité. Le moratoire expirait le 1er janvier 2008, un règlement peaufiné sera mis en place le 1er janvier prochain.

"La philosophie globale de ce dernier reste la même", explique la directrice de l'Agence de développement local, Thérèse de Biourge. "Le règlement a été précisé et peaufiné au vu des remarques et observations formulées par les commerçants durant les cinq dernières années."

Ainsi, tout placement d'enseigne doit faire l'objet d'une demande via un formulaire disponible sur le site internet de la ville ou auprès de l'administration communale. Sont ainsi concernés, l'éclairage des commerces, les enseignes, les lettrages et couleurs, les publicités,...

Passé le 1er janvier, la ville s'autorise l'enlèvement de tout ce qui ne sera pas conforme au règlement, celui-ci pourra être accompagné d'une amende de 250 €...



© La Dernière Heure 2008