Namur La Défense au secours de la biodiversité

Le dossier des éoliennes qu’Eneco veut implanter dans la plaine de Boneffe continue à susciter des vagues. Depuis dix ans, riverains et protecteurs de la biodiversité, soutenus par Natagora, se battent pour casser les permis successifs octroyés par les ministres Henry et Di Antonio.

Après quatre rejets par le Conseil d’État, le ministre a accordé en date du 6 juin 2018 un nouveau permis unique pour construire un parc de neuf éoliennes qui peut être érigé pour une durée de vingt ans. Le collectif Plaine de vie et Natagora ont pris le temps de la réflexion pour introduire ou non un cinquième recours au Conseil d’État (CE).

Fabienne Nicolas , porte-parole du collectif local, vient de nous confirmer la nouvelle : " Oui, il y aura un cinquième recours au CE. Avec Natagora nous avons pris cette décision après consultation de notre avocat qui nous a confirmé qu’il y a assez d’éléments qui plaident en notre faveur. Il s’agit en particulier de la non-prise en compte par le ministre des avis de nombreux intervenants. Le recours a effectivement été déposé en date du vendredi 17 août 2018."

Un élément nouveau qui est venu renforcer la thèse des opposants est l’avis de la Défense. Le ministre a ignoré cet avis en prétextant qu’il était arrivé hors délai. À noter que la demande d’avis avait été envoyée à l’ancienne adresse, ce qui explique le retard.

Quelques extraits de l’avis de la composante Air : " Les éoliennes WT01, 02 et 05 se situent dans une zone rouge de vol en basse altitude. L’avis est négatif pour ces trois éoliennes, c’est une question de sécurité aérienne."

Un autre avis concerne la composante Terre : " Le projet se situe dans la Drop Zone Area de EB34 Jandrain. La composante Terre émet un avis négatif pour cause d’activités de parachutage dans cette zone. "

Fabienne confirme que dans cette zone de nombreux exercice militaire ont lieu : " Lorsque nous avons construit, nous avons été prévenus de cela. Pas plus tard que ce 21 août, mon mari a photographié un hélicoptère qui portait une charge externe à l’occasion d’un exercice militaire. "

JDC