Namur

Le MR et Ecolo l'inscrivent à leur programme, le CDH est pour et le PS aussi

© Veronesi

Cela fait un moment que l'opposition socialiste suggère, lors du conseil conjoint de l'action sociale, d'améliorer encore les synergies par la fusion de la gestion des services de la cohésion sociale et de la direction du CPAS.

Comme le rapprochement des compétences du tourisme et de la Citadelle dans un seul échevinat, cette rationalisation figure au programme du MR dévoilé ce mardi. Surprise: alors qu'on avait l'impression que le sujet ne faisait pas l'unanimité jusqu'il y a peu, tout le monde semble désormais d'accord sur ce point.

"C'est dans l'air du temps", commente l'actuelle échevine de la cohésion sociale. "Nous allions déjà dans la même direction avec nos réunions conjointes avec le CPAS une fois par mois, mais cela peut effetivement se révéler plus cohérent. Actuellement, la cohésion sociale s'occupe des aînés collectivement tandis que le CPAs les accompagne individuellement. Ce ne serait peut-être pas plus mal que les deux aspects soient gérés par la même tête", reconnaît Stéphanie Scailquin.

"J'en avais déjà touché un mot lors du dernier conseil conjoint: cette fusion fait partie du programme Ecolo qui sera bientôt dévoilé", affirme le président du CPAS. Une vision sociale plus globale, ce sera d'auatnt plus intéressant lorsuq'on est dans une dynamique d'approfondir les synergies", se réjouit Philippe Noël.

Le bénéfice sera d'autant plus grand pour les usagers et bénéficiaires de ces services. Sans parler de guichet, de locaux ou de dossiers uniques, l'accès à l'information ne peut être que facilité pour les Namurois. A moins d'un effet d'annonce, cette fusion devrait faire partie de la prochaine déclaration de politique générale, quelle que soit la prochaine majorité à Namur...