Namur

Une première expérience rémunérée pour des jeunes

Depuis des années l’opération « Eté Solidaire », financée par la région wallonne permet à des jeunes entre 15 et 21 ans de faire la connaissance du monde du travail avec un petit salaire à la clé. Du 9 au 20 juillet un premier groupe de quatre jeunes, tous étudiants, vient de réaliser une fresque murale dans la cour de récréation de l’école communale des Isnes. L’échevin de l’enseignement, Gautier de Sauvage nous a expliqué la démarche : « Les élèves nous ont présenté un certain nombre de choses qu’ils voudraient voir réalisés dans leur école. Ils ont souhaité que le coin de la cour de récré où se trouvaient naguère les toilettes soit embelli et mis en valeur. » Une fois de plus Olivier Dinant, steward de ville, a fait preuve d’imagination avec les jeunes pour faire de ce petit coin un lieu de convivialité et de lecture. 

L’équipe composée de Cassandra (17 ans), Bernie (18), Noah (15) et Manon (16) a d’abord mis les murs en peinture avant d’y appliquer un décor. Ils ne se sont pas limités à cela, ils ont également fabriqué 25 pochoirs pour réaliser un jeu de l’oie dans les cours des écoles de l’entité. Certains pochoirs ont d’ailleurs été utilisés pour décorer leur fresque et customiser les chaises. Le bourgmestre en personne est venu admirer le résultat et a félicité Olivier et son groupe pour ce magnifique travail qui fera l’admiration des écoliers à la rentrée. Dix jeunes participeront à la réalisation d’autres projets. Du 30 juillet au 10 août, 4 d’entr’eux réaliseront des travaux de peinture, d’embellissement et d’entretien dans l’entité avec le service Travaux de la Ville et pendant la même période, 6 autres jeunes encadrés par Imagin’AMO et les équipes du CPAS, partageront des moments de vie avec des personnes âgées. 

Au-delà de l’opération financée par la RW la ville de Gembloux va engager sur fond propre et au mêmes conditions une équipe supplémentaire pour épauler le service d’entretien des cimetières pendant 10 jours.