Namur Le préjudice pour le commerçant s’élève à 40.000 euros

Un commerçant de Honvelez (Gouvy), cambriolé dans la nuit de mardi à mercredi, n’a pas perdu son sang-froid. Il n’a pas hésité à poursuivre les cambrioleurs et a réussi à récupérer une partie du butin.

Les faits se sont produits vers 2 h 40 chez Anquety Motor Sport, un garage spécialisé dans la vente, l’entretien et la réparation de motos. "L’alarme m’a réveillé", explique Damien Anquety. "Des individus venaient de briser la vitrine du showroom à la masse et de dérober cinq motos. Ils étaient quatre, cagoulés, deux dans une camionnette, sans plaque d’immatriculation, deux autres dans une voiture immatriculée en France. Ils ont pris la fuite."

Le commerçant, à bord de sa jeep, a pris en chasse la camionnette. La course-poursuite s’est terminée à Harzé (Aywaille), soit à une quarantaine de kilomètres de Honvelez. "J’ai foncé sur la camionnette pour l’arrêter", poursuit le jeune garagiste. "Elle s’est immobilisée après avoir fait des tonneaux. Les deux individus se sont enfuis à pied. J’ai récupéré quatre des cinq motos volées mais elles ont été endommagées à la suite de l’accident. Ma jeep est déclassée."

Le commerçant, qui vient d’ouvrir il y a à peine un mois, estime les dégâts causés au véhicule, aux motos et à la vitrine à environ 40.000 euros. Il a noté le numéro de plaque. "Aucun élément ne m’a permis de les identifier", précise-t-il. "Leur visage était masqué et je ne les ai pas entendus parler."

Une plainte a été déposée à la police de la zone Famenne Ardenne. Les auteurs n’ont pas encore pu être identifiés. L’enquête se poursuit.

N.L.