Namur À Bastogne, l’opposition MR prépare activement les prochaines élections communales.

La section locale vient de tenir son assemblée générale pour lancer sa campagne.

La première certitude, c’est la confirmation qu’Isabelle Leclercq n’emmènera pas la liste comme en 2012. Celle qui est actuellement la présidente de la section locale et la cheffe de file au conseil communal veut céder sa place à un candidat d’envergure. "Nous avons tout intérêt à avoir une personnalité plus forte que moi, quelqu’un de plus connu que moi."

Isabelle Leclercq rappelle aussi que pour les précédentes élections, la liste avait été constituée dans un timing très compliqué. Elle s’était retrouvée en tête de liste dans une formule un peu particulière de duo avec Eric Lejeune. "J’estime aussi qu’il faut aussi avoir du temps, beaucoup de temps pour être tête de liste. Surtout à Bastogne."

En 2012 , avec Benoît Lutgen, qui se présentait pour la première fois, l’attention des médias était particulièrement focalisée sur la Nuts City. "J’avais dû participer à pas mal de débats, notamment à la télévision." Un exercice pas toujours facile quand on se retrouve en face d’un Benoît Lutgen habitué aux micros et caméras des journalistes.

Isabelle Leclercq ne tirera donc pas la liste en 2018 mais en fera partie. Elle travaille activement à la confection de cette liste. Lors de son assemblée générale, la section locale du MR a dressé une liste de cinq personnes. Cinq têtes de liste potentielles qui seront rencontrées dans les prochains jours.

Est-ce que Jean-Pierre Lutgen, le boss de Ice-Watch et frère du bourgmestre, en fait partie ? Pour ne pas mettre à mal les discussions des prochains jours, Isabelle Leclercq préfère ne pas répondre à cette question. "Notre objectif est de désigner une tête de liste pour les fêtes de fin d’année. Nous voulons la présenter tout début 2017. C’est notre priorité. Nous voulons savoir qui sera numéro 1 avant de rencontrer les autres candidats et de constituer la construction de la liste."

Dans quelques jours, des élections internes seront organisées au sein du MR. Pour la présidence de la section locale de Bastogne, Isabelle Leclercq est candidate à sa propre succession.