Namur

Une histoire qui commence en juin 2016. Cinq gars, armés de battes de base-ball, envahissent la maison de Yosaf et démolissent tout. Yosaf, pour se défendre, se saisit d’un couteau et porte un coup non-létal, heureusement, à celui qui s’avère être le fils de Diljaver !

Diljaver veut venger son fils… Il patientera jusqu’au 17 septembre pour, le soir, passer à l’attaque devant le domicile de la maman de Yosaf. Il bloque la Golf de son rival et fait feu dans sa direction avec un antique pistolet Astra 6,35 mm. La balle, selon les experts une ancienne munition reconditionnée, pénètre mollement la carrosserie de la Golf sans autre dégât. L’arme s’enraye alors et Diljaver se blessera à la main en tentant de remédier sans succès à l’enrayage. De colère, il jettera l’arme au sol !

Entretemps, Yasmina, la sœur de Yosaf, viendra lui donner un couteau pour se défendre ! Lors du passage devant le Tribunal de 1ère instance de Namur, le Parquet avait requis 8 ans ferme pour une tentative d’assassinat, arguant que Diljaver avait une arme et des munitions (même si ses munitions étaient aussi dangereuses pour lui que pour la victime en raison de leur caractère artisanal voire bricolé – NDLR).

Ce jeudi, le Tribunal a rendu un prononcé plus réaliste : 5 ans de prison avec un sursis probatoire de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive avec l’obligation de suivre une guidance psychologique et, entre autre, de ne plus avoir de contact avec la famille de Yosaf.

Diljaver devra indemniser Yosaf à concurrence de 5.000 € et Yasmina, la sœur, pour 2.500 €. L’homme était présent à l’audience et a accueilli calmement le prononcé.

R. Tom