Namur

Le Parquet, la Police de la Zone Namur Capitale et la Police Judiciaire Fédérale se sont fixés pour objectif de mettre fin à ce trafic d’héroïne et de cocaïne au départ des Pays-Bas.

Ce mercredi, trois jeunes gens, un belge et deux néerlandais, ont été condamnés à des peines sévères, même si elles ont été adoucies par un sursis simple. Tarik et Mohamed ont été respectivement condamnés à 3 ans et à 12 mois de prison, avec sursis simple de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive, ce qui signifie qu’à l’heure où vous lirez ces lignes, Tarik et Mohamed seront libres dans leurs pays ! Ils auront déjà été remplacés par d’autres jeunes hollandais, avides de se faire un petit pactole, même d’origine douteuse, en venant livrer leur drogue sur les parkings de grandes surfaces, à bord de petites autos de location, immatriculées aux Pays-Bas ! Le seul moyen efficace de les sanctionner est de toucher à leurs portefeuilles : une saisie de 32.000 € va les faire réfléchir car ils devront rendre des comptes à leurs dealers qu’ils craignent comme la peste ! Steve, le Belge, écope, lui, de 2 ans de prison avec le même sursis que ses complices !