Namur Grand-Leez

C'était la fête au village, samedi, pour inaugurer cette maison attendue depuis dix ans

GEMBLOUX C'était jour de liesse à Grand-Leez, samedi à l'occasion de l'inauguration de la maison de village. On en parle depuis une dizaine d'années. Ce week-end elle a ouvert ses portes dans l'ancienne maison communale, entièrement restaurée. "Ce sera la maison de tous les Grand-Léziens et de toutes les Grand-Léziennes", a assuré le bourgmestre de Gembloux, Benoît Dispa.

Situé au milieu du village , ce bâtiment fut le cœur de la vie locale pendant plus de 140 ans (commune, école, salle des fêtes, poste, club des jeunes).

"Un bâtiment de belle et fière facture qui fut alors baptisé le Château de la folie. Grand-Leez à l'époque était riche et comptait beaucoup de biens fonciers", nous glisse à l'oreille l'ancien bourgmestre de Gembloux, G. Bouffioux. Voilà près de dix ans que les habitants et les associations locales se sont regroupés sous la bannière Espace Grand-Leez pour fédérer les énergies autour de son sauvetage et rencontrer les besoins des associations et des habitants et ainsi finalement redonner vie à ce lieu emblématique de Grand-Leez. Et le résultat est splendide.

Les travaux colossaux (pour 1.400.000 euros) ont été menés avec le soutien de la Fondation Roi Baudouin, de la ville de Gembloux et du ministre wallon de la Ruralité Benoît Lutgen, dans le cadre du Programme communal de développement rural. Un bel exemple de collaboration entre autorités publiques, entreprises et l'associatif.

Par ailleurs, d'autres projets prioritaires sont en cours de réalisation : l'aménagement du cœur du village des Isnes, un lieu central multifonctionnel à Ernage, une liaison entre Corroy-le-Château et Gembloux... Vous avez un projet qui pourrait prendre place de manière ponctuelle ou régulière dans les locaux de l'ancienne maison communale, contactez Espace Grand-Leez 081/64.09.05.



© La Dernière Heure 2009