Namur Marc Coucke et son associé Bart Maerten ont investi 2 millions d’euros dans le parc en 2018

Le milliardaire flamand Marc Coucke consolide son empire touristique à Durbuy. Alors que le pôle hôtelier de La Petite Merveille s’enrichira prochainement d’un établissement haut de gamme - les travaux sont en cours pour fusionner le Sanglier des Ardennes et le Jean de Bohême au cœur de la vieille ville - la société fondée avec son associé Bart Maerten en 2016 continue d’alimenter le parc aventure en nouvelles attractions.

"Nous investissons encore deux millions d’euros au niveau du parc en 2018", explique Bart Maerten. "Il est question de nouvelles activités, dont un Bike Park et un Labyrinthe 3D, ainsi que de sentiers, de parkings et d’investissements au niveau du Glamping. Tout doit être prêt pour la fin du mois de mars."

Rayon attractions, Durbuy Adventure Valley s’étoffera donc d’un tout nouveau Bike Park pour le mois d’avril. Ce parcours traversera le parc sur une distance de 2 km jalonnés d’obstacles naturels et d’obstacles en bois. "La promenade est sûre, pas trop difficile, et entièrement balisée, donc pas besoin de carte ni de GPS", annonce le parc sur son site. "En plus d’un parcours fixe et d’une zone d’obstacles, nous disposons de deux pumptracks - parcours courts et continus d’environ 1 mètre de large constitués de bosses et de virages relevés - pour petits et grands."

L’autre nouveauté 2018 est l’apparition d’un Labyrinthe 3D. "Il s’agit d’un labyrinthe d’aventure en hauteur constitué de différents niveaux, défis et obstacles", annonce le parc, qui promet un défi pour tous, accessible sans baudrier, unique en Belgique. "Le Labyrinthe 3D a été construit derrière l’ancienne carrière avec un passage unique dans la crevasse, à une hauteur impressionnante."

Ces nouvelles activités s’ajouteront aux Escapes Rooms, Tubing Slide et autre Rollercoaster Zipline inaugurés l’année dernière.

N.P.