Namur

A deux, ils avaient braqué le magasin de nuit de la rue de Dave, à Jambes, pendant les Fêtes, le 26 décembre 2017. Seul, Thomas était muni d’une arme factice. Une arme factice qu’il a délibérément braqué sur le ventre de Florence, enceinte jusqu’aux yeux.

Selon son avocate (Florence ayant souhaité rester en retrait lors du procès), sa cliente avait cru perdre son bébé tellement le contact de l’arme contre son ventre l’avait tétanisée. Puis elle a pensé à sa fille ainée qu’elle a vue déjà orpheline. Elle a cru ses derniers instants venus !

La jeune femme n’a plus repris le travail depuis la date fatidique du 26 décembre, souffrant d’un très important stress post-traumatique.

Le tribunal a condamné les deux prévenus à lui verser 6.000 euros à titre de dommage moral, une somme qui compensera peut-être une partie des souffrances de la jeune dame. Thomas et Bryan ont été condamnés à 7 ans de prison fermes pour cette extorsion avec violence et menaces. La peine peut sembler assez sévère mais, outre le traumatisme vécu par Florence, le tribunal a tenu compte de différentes circonstances aggravantes : des faits commis à plusieurs sur une personne vulnérable qui a subi une incapacité de plus de 4 mois, une arme ayant été montrée, … le tout pour un butin qui s’élevait à la somme de 460 € ! Ah oui, … et un paquet de cigarettes !