Namur

Ce mardi soir, la liste AD&N (qui rassemble des CDH, des écologistes et des candidats issus de la société civile) présentait son programme électoral. "Le gène fondateur de l’équipe AD&N postule que la vérité ne vient pas d’en haut mais de tous les citoyens. Aucune politique n’a de sens si elle ne tient pas compte de la volonté des citoyens", expliquent-ils. "Les gestionnaires communaux doivent quant à eux développer des actions créatrices de bien-être qui répondent aux attentes de tous et qui ne laissent personne sur le carreau. Et c’est à ces impératifs que répond notre programme".

C'est ainsi que, par exemple, le groupe propose de mettre en place toute une série d'outils de consultation de la population comme une plateforme de participation, des conseils consultatifs, un budget participatif, etc. "Ces outils ne seront pas des accessoires mais les moyens privilégiés pour nous assurer que les décisions politiques seront en phase avec les attentes des citoyens", commente Etienne Sermon, tête de liste. "Tout sera mis en place pour encourager l’intervention des Andennais au travers d’interpellations au conseil communal". L'emploi, l'enseignement, l'éthique en politique sont des accents forts du programme.

L.S.