Namur

Alain Goda est candidat bourgmestre

Politique Le MR gembloutois a présenté sa liste pour les communales d’octobre 2018 dans le cadre champêtre de la Ferme-Brasserie Bertinchamps. Orphelin de ses gros porteurs de voix qu’étaient Sabine Laruelle (2.263 voix de préférence en 2018), Martine Dupuis (832) et Jacques Sprimont (664) la section locale s’est mise à la recherche de bons candidats. « Nous avons pris le temps de choisir les meilleurs ce qui explique la présentation tardive de notre liste » explique la présidente du MR local, Vinciane André. La liste est tirée par le premier échevin Alain Goda qui affirme clairement ses ambitions : « Je suis candidat bourgmestre. » Il ajoute qu’il s’agit d’une liste du renouveau avec 16 nouvelles têtes et une moyenne d’âge de 42 ans. « Nous avons voulu une liste la plus représentative possible où tous les villages et tous les profils sont représentés. Nous y avons inclus plusieurs néo-Gembloutois. » Il peut se targuer d’un bilan de législature sans accrocs qu’il partage avec ses partenaires de la liste Bailli. 

Le slogan de campagne sera ce que tous les Gembloutois(es) désirent : « Bien vivre à Gembloux, soyons pour. » Quelques points du programme devraient les démarquer de leurs adversaires politiques : « Nous voulons mettre l’accent sur la sécurité avec l’installation de plus de caméras, lutter contre les incivilités en engageant un second agent sanctionnateur. » Les sept élus de 2012 se représentent : Alain Goda, Pascaline Godfrind, Jérôme Haubruge, Chantal Chaput, Pierre-André Liégeois, Nadine Guisset et Santos Lekeu. Martine Dupuis qui ne se représente pas s’est engagée à mener campagne avec les candidats. Avec ses 64 ans Nadine Guisset sera la doyenne tandis que Martin Rommens qui vient tout juste de fêter ses 18 ans le 20 août dernier sera en cas d’élection un des plus jeunes conseillers communaux de Belgique. Ce jeune de Grand-Manil, issus du collège Saint-Guibert de Gembloux où il a passé sa jeunesse depuis la maternelle, s’apprête à entrer à l’ULB en première année de médecine. Ses motivations : « J’aime me lancer pour une cause, avoir une nouvelle expérience de vie. Donner à la jeunesse l’occasion de s’exprimer, voir les infrastructures du centre-ville s’améliorer ainsi que la sécurité. » Il sera difficile de battre le score record de 2012 mais avec les 2 nouveaux sièges à pourvoir l’équipe compte bien prolonger sa présence au collège. Le programme et la liste complète sur www.pour.be

Alain Goda (44 ans) candidat bourgmestre
© JDC
 
Martin Rommens (18 ans), le benjamin de la liste
© JDC
 
Nadine Guisset (64 ans), la doyenne
© JDC