Namur


Avec quelques mois de retard, les travaux de remontage du Pavillon belge de l'exposition universelle de Milan ont débuté ce lundi sur l'esplanade de la Citadelle de Namur, annonce l'entreprise Besix en charge desdits travaux. Ces derniers devraient durer 14 mois au terme desquels c'est l'ASBL KIKK qui assurera la gestion du site. Le bourgmestre de la capitale wallonne, Maxime Prévot, se réjouit que la ville puisse bientôt bénéficier d'un nouvel "outil attractif sur le plan touristique". Le Pavillon deviendra, avec ses 2.500 mètres carrés, la vitrine des nouvelles technologies wallonnes. Il comprendra des espaces d'exposition, ainsi que des bureaux et des espaces de réunion ou réception modulables. L'ASBL Kikk, qui explore les liens entre art, sciences et technologies et organise notamment festival éponyme, sera chargée de la gestion du lieu.

Les travaux étaient censés débuter l'an dernier, mais ont dû être repoussés "suite à la nécessité d'excaver des terres de l'esplanade, qui contenaient des traces de métaux lourds", précise Besix.

Le Pavillon, réalisé par l'architecte d'origine namuroise Patrick Genard, avait reçu lors de l'exposition universelle de Milan une mention spéciale dans la catégorie "Design et matériaux du bâtiment".