Namur Une aire pour 8 motor-homes bientôt disponible

La commune de Floreffe est en passe de devenir un nœud où se croisent différents itinéraires touristiques européens.

L’EuroVelo 3, appelée la Scandibérique en France, part de Trondheim en Norvège et se termine à Saint-Jacques de Compostelle en Espagne. Cette véloroute des pèlerins passe à Floreffe en empruntant le RAVeL. Les pèlerins peuvent d’ailleurs faire apposer la marque du cachet officiel, Saint James Way, sur leur carte à l’OFT (Office du Tourisme de Floreffe).

En traversant le pont de Mauditienne la GR 125, un circuit de 275 km à la découverte des paysages et des villages de l’Entre-Sambre-et-Meuse, croise cette route. Un autre projet est en phase de finalisation et concerne un itinéraire pour les cavaliers, la Route d’Artagnan, qui passera sur ce même pont. Une halte nautique y existe depuis quelques années.

Ce que l’on appelle communément la dalle du port de Floreffe est en train de se transformer en un nouveau site au pied de l’Abbaye : Les Rives du Nangot. A l’endroit où se croisent ces routes pédestres, cyclables, équestres ou navigables la commune vient d’aménager un parking pour 8 motor-homes dans le cadre du SIAM (Schéma d’Implantation d’Aires pour Motor-homes).

"Le coût des travaux (154.000€) et des bornes (18.500€) est subsidié à hauteur de 82.000€ par le CGT (Commissariat Général au Tourisme)" annonce Delphine Monnoyer, échevine du Tourisme. "Au même endroit s’érigera le bâtiment de l’OFT grâce à un financement de 300.000€ par le BEP dans le cadre du projet Namur, Province au Fil de L’Eau" ajoute-t-elle.

Jean-Philippe Dave, responsable de l’OFT confirme qu’on y aménage également une aire de convivialité et un abri avec des vélos électriques (40.000€ subsidié à hauteur de 75 %). Ces vélos seront disponibles dès le 1er juillet au bureau de l’OFT près de la maison communale.

Seule ombre au tableau : un seul camping, 1 gîte et 1 chambre d’hôte sont disponibles à Floreffe alors que l’on connait l’hospitalité légendaire des floreffois à l’occasion de la venue de nombreux vignerons pour le salon Saint Vincent. Cherchez l’erreur.

JDC