Namur Les habitants des parcs résidentiels sont contents : leur domicile, jusqu’ici " temporaire", pourra devenir définitif