Namur

Ce dimanche se déroulait la 35ème édition du Jogging de la Miaou à Loyers près de Namur. Dans le cadre de la kermesse du village, cette épreuve rassemble toujours un beau plateau de coureurs avec les derniers vainqueurs comme El Matougui, Florizoone ou encore Van Leendert.

Cette année, c’est le local de l’épreuve Thibaut Marmignon qui s’est joué de tous ses adversaires pour devenir le premier coureur de l’entité à l’emporter sur ses terres. « Je suis parti prudemment, j’étais avec Matthieu Piron, Olivier Mleczko et Gianni Guido. Dans les premiers kilomètres je me suis retrouvé un petit peu distancé puis j’ai fini par reprendre mon rythme et prendre la tête de la course », explique-t-il. Une première position que cet ancien basketteur ne lâchera plus. « J’ai donné tout ce que j’avais. Pour une fois le plateau au départ était à ma portée, j’ai toujours rêvé de remporter ce jogging chez moi et donc c'était cette année ou jamais », poursuit-il. Une course qu’il a dû aborder entre deux godets à la buvette. « Je suis sur mes terres, c’est la fête de mon village, j’avais fait une grosse soirée le vendredi mais le samedi j’étais resté calme pour arriver en forme et savoir courir ». Il a d’ailleurs été récompensé par ses voisins de la meilleure manière possible. « Quand je suis arrivé premier sur le terrain de foot pour la gagne j’avais assez d’avance que pour pouvoir profiter et tous mes amis étaient là à m’encourager c’était vraiment une sensation particulière, j’en ai même eu des frissons », conclut-il. 

Sur la longue distance il a devancé Gianni Guido et Olivier Mleczko tandis que Françoise Jouniaux s’est imposée chez les dames. Sur la petite distance Mathieu Léonet l’a emporté chez les hommes tandis que Florence Goffinet a décroché la victoire du coté des femmes.