Namur

Cette semaine, un individu détenu à la prison de Lantin a profité d’un congé pénitentiaire pour commettre un car-jacking à Marche-en-Famenne. 

Les faits remontent à mardi dernier, mais n’ont été dévoilés par le parquet du Luxembourg que samedi après-midi, suite à l’interpellation du suspect. Ce dernier avait agi en pleine journée dans le centre-ville. « Il a extirpé une personne de son véhicule et l’a jetée au sol », explique la magistrate de presse du parquet du Luxembourg. 

L’auteur des faits s’était ensuite débarrassé du véhicule pour en dérober un autre. C’est à bord de cette seconde voiture qu’il a finalement pu être interpellé vendredi soir lors d’un contrôle routier. Le dossier fait l’objet d’une mise à l’information.