Namur Ecolo complète sa liste, la dernière de la majorité namuroise, et avance ses priorités


Même s’ils poussent la liste avec l’intention de briguer un troisième échevinat, Patricia Grandchamps (45e) et Arnaud Gavroy (47e) cèdent la tête de liste à des nouveaux visages. Pas toujours au sein d’Ecolo, mais au regard des électeurs.

Ecolo avait déjà dévoilé le nom de ses 20 premiers candidats, le parti a complété sa liste. Certains d’entre eux vous diront quelque chose : Marianne Sersli, 22e, a longtemps été commerçante dans le centre (boulevard du Rhum, Passé Simple…). Mustafa Asik, 25e, est chauffeur aux Tec. Thierry Beugnies est mieux connu sous le nom de son ASBL, Colonel Moutarde, avec laquelle il organise des événements à Namur : brocante du 21 juillet, Cantine en ville…

Côté mandataires, Georges Balon-Perin vient en soutien à la liste sans ambition d’être élu puisqu’il vise la province. La chef de groupe Ecolo au conseil communal Brigitte Baland est en 42e position. Tandis que l’ex échevine et conseillère Anne Degand figure en 44e place.

Tous s’engagent à encore davantage de transparence dans la gestion de la ville. Et de participation des citoyens.

Ecolo veut ainsi instaurer des budgets participatifs, à l’échelle de la ville mais aussi des quartiers, pour interroger le terrain et orienter la priorité à donner à certains choix politiques.

"On peut imaginer une enveloppe de 10.000 euros par quartier afin que les citoyens mettent en œuvre des projets avec les mêmes contraintes que les élus", commente Patricia Grandchamps.