Namur Music Play offre l’opportunité aux résidents de s’exprimer

Au sein du Centre neuropsychiatrique (CNP) Saint-Martin, le projet Philéas a pour objectif la réhabilitation sociale des patients à travers un travail d’accompagnement et d’observation individuel. Depuis 3 ans, l’atelier MusicPlay offre aux résidents de Philéas l’opportunité de pouvoir s’exprimer, de créer, de chanter, d’enregistrer.

L’idée de ce projet est de proposer une expérience hors du cadre habituel et en lien avec l’environnement culturel : amener un lien entre l’hôpital et la vie à l’extérieur, faire circuler des émotions et des ressentis, s’exprimer durant un processus d’une création…

"L’atelier Music Play est un atelier où nous laissons libre cours à la créativité ", explique Quentin Dabe, éducateur à l’hôpital psychiatrique à Dave. "Je suis accompagné d’un infirmier, Frédéric. Partant de rien ou presque, plusieurs de nos patients avaient envie de chanter ou de jouer d’un instrument. Certains venaient avec des textes qu’ils voulaient mettre en musique, d’autres voulait chanter sur des chansons. Frédéric et moi-même avons décidé d’entreprendre ce long travail. Étant tous les deux des autodidactes, le travail était relativement ardu. Mais après plusieurs heures de répétition, nous avons réussi à faire plaisir aux patients et nous avons pu réaliser le rêve de certains. Nous avons été invités à un festival à Tournai et nous avons pu faire chanter du Johnny Hallyday, Aaron, AC/DC et autres Bérurier noir."

Dernièrement, le projet a pris une nouvelle tournure : "Nous venons de finir notre premier album de compilation. Il s’agit d’un album où nous mélangeons des chansons en karaoké ou des chansons jouées par nous et les divers patients. Nous avons nous-même enregistré, mixé et compilé toutes les chansons."

Sur ce disque, mis en vente au prix de 5 €, on retrouve des chansons de Johnny, Polnareff, Roch Voisine, Aznavour, Berger ou Indochine.

JVE