Namur Le temps presse : l’ouverture de la saison est initialement prévue pour début juin

Alors qu’elles font la fierté des Namurois et le bonheur des touristes, certains s’étonnent qu’à deux semaines de l’ouverture prévue de la saison, aucun opérateur n’ait encore été désigné. Une situation qui interpelle lorsque l’on se souvient du dossier épineux de l’an passé (voir encadré).

Selon nos sources, deux offres ont été déposées et sont actuellement toujours en cours d’analyse. L’une serait de Art&Wood, à savoir l’opérateur familier de ces dernières années, et l’autre de la société Nautic Loisirs, à l’origine d’une plainte contre la Ville en 2017.

"J’ai remis mon offre comme prévu le jour de la clôture, à savoir le 12 avril. Nous sommes le 15 mai et je n’ai toujours pas de nouvelle", commente Bernard Schorkops, représentant de la société Nautic Loisirs.

"C’est un dossier complexe avec des procédures administratives qui peuvent parfois être plus longues que prévu. C’est donc toujours très difficile de prévoir un délai précis entre la clôture des offres et l’annonce du nouveau concessionnaire", explique quant à elle l’échevine du Tourisme Patricia Grandchamps en précisant que "les services font tout ce qui est possible pour respecter la volonté de la Ville d’ouvrir la saison dans les temps annoncés".

De son côté, Bernard Schorkops, même s’il ne remporte pas le marché, se dit "très satisfait" de l’offre déposée. "Je ne vais pas vous révéler mon prix, mais comparé au marché de l’an passé qui était de 286.000 euros, l’offre que j’ai déposée est nettement inférieure", indique-t-il. "C’est une offre de très bonne qualité qui respecte le cahier des charges. Une offre complète, attractive et pimentée", poursuit-il.

Pour le représentant, quoi qu’il arrive, la décision est bénéfique. "C’est clair que je préfère remporter le marché, mais si ce n’était pas le cas, je me demande comment l’autre concessionnaire a pu baisser de moitié son prix alors qu’il est en place depuis plusieurs années. Quoi qu’il en soit ça sera bénéfique pour la ville, car mon action aura au moins eu le mérite de réduire les coûts."

Le vainqueur du marché devrait a priori être connu dans une dizaine de jours après approbation du collège communal.

L.Do.