Namur

Le parti accuse le collège d'atteindre à la liberté d'expression des citoyens

Au point 37 du Conseil communal de ce soir, le collège communal propose un règlement sur la propagande électorale. "Il est basé sur un modèle d'ordonnance du gouvernement wallon qui prévoit qu'un locataire ne peut pas afficher de message politique sans autorisation de son propriétaire. C'est tout simplement scandaleux car c'est une infraction aux droits démocratiques des locataires. L'article 19 de la Constitution est très clair à ce sujet : « La liberté des cultes, celle de leur exercice public, ainsi que la liberté de manifester ses opinions en toute matière, sont garanties, sauf la répression des délits commis à l'occasion de l'usage de ces libertés.", estime Thierry Warmoes, président du PTB Namur.

"Nous demandons donc au Conseil communal de retirer ce passage anti-constitutionnel du règlement, comme l'a fait le Conseil communal de Liège le 26 juin dernier, à la demande du PTB. J'ai écrit personnellement à Monsieur Prévot pour attirer son attention sur ce point. En attendant sa réponse et l'issue des débats, nous mènerons une action de protestation pacifique devant l'Hôtel de Ville de Namur, ce soir dès 16h45."

Le conseil communal se réunit exceptionnellement à 17h au liue de 18h en raison du match des diables rouges.