Namur

Des chalets, un véhicule, un tas de fumier et une poubelle sont partis en fumée

Dans la nuit du 9 avril 2014, plusieurs incendies volontaires ont été commis à Viroinval. Des faits commis par Louis et Maxence, deux jeunes de la région, qui ont respectivement été condamnés ce mardi matin par le tribunal correctionnel de Dinant à des peines de travail de 200 et 150 heures. Des peines subsidiaires de 20 et 15 mois de prison ont été fixées en cas de non-exécution des peines de travail.

Cette nuit-là, ces deux jeunes qui voulaient mettre de la main sur des bouteilles d'alcool ont décidé de mettre le feu là où ils se rendaient pour effacer leurs empruntes. Mais leur périple a viré à la pyromanie. Ils ont d'abord ciblé un chalet de chasse et une sapinière qui se trouvait à côté. Ils ont ensuite commis plusieurs tentatives de vol et surtout quatre autres incendies volontaires. Louis et Maxence se sont notamment rendus chez un particulier pour commettre un vol dans un abri de jardin auquel ils ont mis le feu. Chez cette même personne, ils ont brisé les vitres d'un véhicule qu'ils ont aussi incendié. Après avoir quitté les lieux, ils ont encore incendié un tas de fumier et une poubelle.