Namur

C'est un fait assez rare dans le monde des services-club, comme a tenu à le signaler le gouverneur du district 2170, Rémy Mannès : "le plus jeune club a trente ans, c'est celui d'Hastière". 

Il a rappelé aussi quelques idées fondatrices du Rotary, comme créer du lien social, d'entretenir les relations professionnelles, et l'altruisme dont les membres font part.
Avec une certaine émotion, le gouverneur a remis la charte signifiant la création officielle de ce club "Rotary Thy-le-Château-Les-Lacs", devant le parrain, l'adjoint du gouverneur pour la zone 15, Philippe Rosière.

Dans une ambiance conviviale, les clubs présents ont procédé à l'échange des fanions et, en surprise, diverses décorations et mises à l'honneur ont été remises. Avec un fleuriste dans la bande, pas étonnant que toutes les dames de l'assemblée ont été fleuries pour les remercier de la patience dont elles font preuve face aux nombreuses absences de leurs époux.

La particularité de ce nouveau club, présidé par Miguel Exposito, c'est qu'il est mixte. Pour l'instant, deux femmes en font partie. Et ensuite, c'est qu'il est composé d'anciens membre du Rotary club de Philippeville-Florennes-Walcourt, et bien sûr de son lot de nouveaux venus. Patrick Baleriaux est le trésorier, Christophe Sulej est le chef du protocole et le secrétariat est assurée par Thierry Graas. Le lieux fixé pour les réunions régulières est le restaurant-Brasserie "La Côte d'Or à Philippeville".