Namur

Les invitations « payantes » à l’inauguration du tea-room de Thomas Meunier interpellent.


L’invitation à participer, ce week-end, à l’inauguration du tea-room de la Plaza, à Bastogne, aux côtés de Thomas Meunier, footballeur au PSG, suscite la polémique à Bastogne. En cause ? Pour obtenir le précieux sésame, il faut faire des achats pour un minimum de 40 euros à la rôtisserie entre le 4 et le 7 juillet. Les 25 premiers seront « récompensés ». 

Les fans du footballeur luxembourgeois n’ont pas tardé à réagir sur Facebook. « J’hallucine », s’insurge une internaute. «Il faut acheter du poulet pour voir Meunier ! On nous propose d’acheter un rendez-vous avec la grande star ! » Pour d’autres, ce « forcing commercial frôle l’illégalité ». Dominique Gardeur, l’associé de Thomas Meunier, explique qu’il a fallu limiter le nombre d’invitations, pour éviter la cohue du 17 février dernier. 

« Lors de l’inauguration de la rôtisserie, deux mille personnes ont attendu dans la rue pendant des heures », rappelle-t-il. «Les gens sont ensuite rentrés au compte goutte. Thomas les a rencontrés avec plaisir mais il n’a pas pu quitter le magasin avant minuit. » Ce week-end, le footballeur se rendra dans son nouveau tea-room mais aucune précision ne sera, nous dit-on, donnée sur l’horaire. Les 25 « invités » le rencontreront dans un « espace vip », à l’abri des regards.