Namur Une interdiction des livraisons dans le centre entre 7 h 30 et 17 h 30 est envisagée.

Ce soir, un point concernant les livraisons dans le centre de la ville de Dinant figure à l’ordre du jour du conseil communal. L’idée du bourgmestre Richard Fournaux serait d’interdire celles-ci entre 7 h 30 et 17 h 30.

“Les problèmes de livreurs stationnés n’importe où sont récurrents donc pourquoi pas ? Cela se fait dans des villes touristiques comme Gand ou Bruge, pourquoi pas chez nous ? Certaines enseignes présentes en ville fonctionne comme cela avec des livraisons tardives, donc cela doit être possible. J’aurais pu imposer la mesure par un arrêté de police mais je préfère ouvrir le débat au conseil communal et associer les commerçants à la démarche.”

Du côté de l’association Dinant Commerce Centre Ville, l’idée fait bondir. “Les commerçants du centre-ville n’ont aucun pouvoir sur les livreurs, pour leur imposer des heures fixes. Certains transporteurs, viennent de l’étranger. Ces transporteurs travaillent aussi pour d’autres commerces, de ce fait, ils sont dans l’impossibilité de réserver aux commerçants du centre-ville de Dinant des horaires à la carte, sans oublier que les chauffeurs de ces firmes de transport ne travaillent pas avant 8 h et après 17 h. Cette mesure revient à nous interdire de travailler.”