Namur Après sa victoire au Rallye de Spa, le Namurois, 3e à l’arrivée, faisait partie des favoris sur le Rallye de Wallonie

"Cela avait bien démarré car on était en tête le vendredi soir", explique Adrian Fernémont à l’issue du Rallye de Wallonie.

Le Namurois, victorieux au Rallye de Spa, faisait partie des favoris sur ses terres. Parti le samedi en pole position, il avait envie de mettre la pression d’emblée sur ses adversaires. "Nous roulions au-dessus de notre rythme pour garder la tête et, finalement, nous avons fait une erreur et avons terminé dans un champ."

Sans conséquence pour la suite de sa course, cette sortie de route lui a pourtant coûté 15 secondes précieuses pour le classement final. "On a diminué notre tempo et géré la fin de la journée pour finir sur le podium provisoire..."

Il a alors profité de la météo pluvieuse pour donner le tout pour le tout le dimanche matin. "J’adore ces conditions difficiles, j’avais les bons pneumatiques et j’en avais même économisé pour pouvoir attaquer davantage."

Une tactique payante puisqu’il a signé les 4 premiers scratches de dimanche dont celui de la spéciale de Vedrin qui lui tient à cœur. "C’était vraiment sympathique car on passe presque devant chez mes parents, cela me tenait à cœur de bien faire surtout que je connais le moindre centimètre de la route", souligne-t-il.

C’est dans l’après-midi du dimanche que sa remontée à quelques secondes de la victoire s’est interrompue. "On avait misé sur le fait qu’il pleuve toute la journée et donc nous n’avions pris que des pneumatiques pour la pluie. Cela aurait pu être payant mais le revêtement a séché, et nous avons perdu tout notre avantage."

Il parviendra à garder sa troisième place qui le satisfait quand même d’autant que toute son équipe a parfaitement travaillé. "Je travaille avec San Mazuin depuis le début de l’année et j’apprends énormément, nous progressons beaucoup et toute l’équipe travaille à merveille. J’espère que nous allons pouvoir encore faire de belles prestations", conclut-il.

Ses prochains rendez-vous seront à Saint-Vith et au Rallye du Condroz.