Namur

Plus de 16.000 visiteurs pour le Centre d’interprétation de la rivière

HOTTON “Il n’y a pas de quoi fouetter un poisson, mais quand même !” Valérie Renard et son équipe ont le sourire, en cette fin d’année 2011. Riveo, le Centre d’interprétation de la rivière basé à Hotton, franchit la barre des seize mille entrées. Une première.

Les responsables de l’attraction ont réservé une petite surprise à une famille de Bastogne, pour cette occasion. Passionnés de libellules, elle a reçu le livre “Corentin et la libellule”, édité par le centre. “Nous terminons l’année en beauté” , se réjouit Valérie Renard.

Vrai : en 2011, Riveo a enregistré une hausse de trois mille entrées par rapport à 2010. Le centre a doublé son nombre de visiteurs depuis son ouverture en 2007 (7.446 entrées). Cette progression constante, l’équipe la doit à un important travail de promotion, grâce aux fonds européens Leader , et au développement des activités proposées.

Riveo, c’est une manière intéressante d’approcher la rivière, et plus particulièrement l’Ourthe. Outre les expositions, le public part à la découverte de la faune du cours d’eau, dans des aquariums. Le projet s’est aussi tourné vers les écoles, avec des animations. “Parmi les autres facteurs, il y a la qualité des collaborations avec les partenaires touristiques de la région : maison de tourisme, syndicat d’initiative…”, relève la responsable.

Et puis, l’institution joue un rôle majeur dans un produit unique en Wallonie mêlant pêche et tourisme. Et en 2012, à l’occasion du cinquième anniversaire ?

L’année sera riche en nouveautés. Au printemps, les jardins seront agrémentés de sculptures. Immergées, en vol ou simplement posées à l’entrée de chaque espace, elles annoncent la thématique des cinq jardins. Dans les aquariums, un nouvel espace dédicacé à l’écrevisse verra le jour. Enfin, de nouvelles animations permettront de sensibiliser les tranches d’âge des 3-6 ans et des plus de 12 ans.

En savoir plus

Site Internet : www.riveo.be.



© La Dernière Heure 2011